Manifestation du 3 mai 2012, U.N.A.D.E.V. Lyon

En présence de Mr René Breton (Président de l 'U.N.A.D.E.V.), de ses collaborateurs et de représentants de l' antenne U.N.A.D.E.V. de Lyon, d'élus locaux Lyonnais, de Mr Michel Roche (Président des Quatre "A") accompagné de l'équipe éducative et de l'agent administratif, le chien-guide " Elton" a été remis officiellement à Mr Claude Jacquier dans les locaux de   l 'U.N.A.D.E.V. de Lyon au 12 place Jules Guesde. C'est dans un esprit de convivialité et d'émotions que cette cérémonie s'est déroulée démontrant un partenariat efficace entre nos deux Associations,  tout en soulignant la participation au financement complet de l'éducation du chien-guide Elton.

Notre Président après avoir remercié chaleureusement tous les participants présents particulièrement l'action de l' U.N.A.D.E.V.,  n'a pas oublié  l'impact nécessaire de nos bénévoles,   remerciant ainsi  :  la famille d'élevage qui a offert Elton, la famille de tutelle à travers son dévouement, sa disponibilité et son implication dans l'éducation de base de Elton, les familles de week-ends qui lui ont permis  pendant sa scolarité de se reposer.

 

 

 

 

 

 

A l'issue de cette cérémonie Mr le Président René Breton a invité les participants à une collation, permettant ainsi des échanges cordiaux.

 

 

 

 

Francis à son papa

 

Je ne peux malheureusement pas être près de toi ce soir pour cette cérémonie, mais je t’ai préparé ce petit mot, en ma qualité de fils aîné, qui j’espère comblera un peu mon absence, et te fera sourire.

J’ai eu la grande chance de naître de mes parents et je les en remercie, car ils auraient pu choisir quelqu’un d’autre à ma place. A croire que, eux étaient satisfaits, puisque le prototype suffisamment abouti ne fit pas l’objet d’une série.

Ma vie fut belle pendant la vingtaine d’années où on vous donne le droit d’être un enfant, insupportable parfois et toujours pardonné, exigeant sans doute, mais si souvent satisfait. Une vie heureuse de Petit Prince.

Cela ne dure pas toujours, il faut devenir adulte parait il… J’ai donc fait comme tout le monde. Mais une fois devenu grand je ne pouvais me résoudre à accepter aussi facilement ce changement brutal et injuste.  Mon seul échappatoire fut dès lors de m’envoler au pays où l’enfant unique est roi, pour m’enivrer un peu plus du bonheur d’être le centre du monde. Là-bas, parmi le milliard trois cents millions de petits princes, je vécu quatre années d’hypnose.

Et soudain…. Surprise, alors que je pensais être sain et sauf, j’apprends qu’un usurpateur s’est introduit dans mon foyer. Je n’étais tout à coup plus l’être idolâtré, j’avais un concurrent dans le cœur de mon père…… Alors une seule solution se présentait à moi, rentrer au pays pour voir de mes propres yeux à qui j’aurais dorénavant à faire, et marquer de nouveau mon territoire.

Le premier face à face ne fut pas violent mais tout de même intense, deux lions dans une même cage cela ne fait pas bon ménage, enfin deux chiens en l’occurrence.

Car on ne te l’a peut-être pas encore expliqué Elton, mais selon l’astrologie chinoise je suis chien moi aussi. Quoi qu’il en soit, je m’incline devant l’évidence, tu es plus malin, plus sérieux, plus attentif, plus obéissant, plus beau et plus poilu, tu gagnes sur tous les niveaux.

Mais attention mon frérot, je te garde à l’œil, continue aussi bien que tu as commencé, je te souhaite la bienvenue dans notre famille, tu sais…. Je suis content d’avoir enfin un petit frère, depuis le temps que je le réclamais !!!

Francis

 

 

 

 


Partager sur facebook.gif